Créée en 2021, la Chaire de recherche ÉcoTextile mène différentes activités de recherche et développement afin de soutenir les industries textiles, matériaux souples à base textile, géosynthétiques et matériaux avancés dans leurs démarches écoresponsables.

Les engagements des sociétés civiles et des individus envers les objectifs des développement durable fixés par l’ONU peuvent paraitre complexes et difficiles à intégrer dans une démarche de développement de produit ou de technologie de production.

Au Groupe CTT, nous sommes convaincus que l’avenir des entreprises de l’industrie textile passera par un virage vert.

C’est pourquoi nous avons mis sur pied la Chaire de recherche ÉcoTextile, dont la mission est de soutenir le développement de procédés moins énergivores, moins polluants, et plus durables.

Efficacité d’un traitement de finition textile hydrofuge eco-responsable par mesure d’angle de contact (CTT)

Développement de procédé d’assouplissement de fibres biosourcées (CTT)

Fibres d’asclépiade

AXES DE RECHERCHE
La Chaire de recherche ÉcoTextile intervient à toutes les étapes du cycle de vie d’un produit textile, selon quatre principaux axes de recherche :

  1. Les fibres naturelles
    Les fibres naturelles représentent une alternative écologique aux matériaux synthétiques. S’agissant de ressources renouvelables leur exploitation responsable peut engendrer un faible impact environnemental.Plusieurs activités du CTT consistent à évaluer la faisabilité, à travers la réalisation de prototypes, de l’utilisation de fibres naturelles, telles que le chanvre, ou encore l’asclépiade pour des fabrications textiles.
  2. La chimie verte
    Comme beaucoup d’autres secteurs industriels, l’industrie Textile est consommatrice de produits chimiques à plusieurs étapes de fabrication des matériaux.Notre démarche consiste à proposer des alternatives aux produits chimiques généralement utilisés et ayant potentiellement des effets néfastes sur l’environnement:

    – Utiliser de matériaux biosourcés et/ou biodégradables pour s’affranchir des produits chimiques traditionnels;
    – Remplacer des produits chimiques sous surveillance par les agences environnementales par des solutions plus respectueuses de l’environnement;
    – Réduire le recours aux solvants organiques et assurer une transition vers des formulations à base aqueuses.

  3. Le recyclage et la biodégradabilité des produits finis
    Selon l’Environmental Protection Agency (EPA) aux États-Unis, seulement 29 % des 17 millions de tonnes de déchets textiles solides municipaux générés en 2018 ont été recyclés (vêtements, chaussures, draps, taies d’oreiller, etc.). L’importance du recyclage ou de la biodégradabilité des textiles apparait donc de plus en plus importante.

    Au-delà des efforts pour faciliter le recyclage, cet axe promeut l’utilisation de polymères recyclés et de polymères biodégradables dans la fabrication des produits textile.

    Fidèles à notre approche globale, nous travaillons aussi à développer des méthodes d’évaluation de la biodégradabilité des polymères et textiles en tenant compte des plus récentes connaissances et innovations disponibles.

    Nous participons aussi à des projets visant à recycler des matériaux polymères textiles à haute valeur ajoutées, issus d’équipements de protection individuelle.

    Enfin, nous travaillons activement au recyclage de fibres de carbones issues de panneaux de matériaux composites dans le but de réaliser des fils de carbone recyclés.

  4. Réduction des coûts énergétiques
    La réduction des coûts énergétiques fait partie intégrante des 17 Objectifs de Développement Durable. Nous faisons notre part dans nos activités quotidiennes mais sommes aussi initiateur de projets internes visant à développer des expertises techniques dans les domaines suivants :

    – Photopolymérisation : réduction de la consommation énergétique, formulation sans eau et sans solvants, rapidité de fabrication.
    – Réduction de temps de séchage de procédés de finition de production classique.
    – Technologie CO2 Supercritique : réduction de la consommation énergétique, formulation sans eau et sans solvant.

Le saviez-vous ?
Le Groupe CTT fait partie des experts en technologies propres inscrits au répertoire du Fonds Écoleader. À ce titre, nos services pourraient être financés dans le cadre d’un projet déposé au programme de financement du Fonds Écoleader.

Fonds EcoLeader